Que faut-il vérifier avant de louer un appartement

louer un appartement

Plusieurs raisons poussent bon nombre de personnes à changer de maison. Vous pouvez soit manquer de place ou ne plus vous sentir à l’aise. Lorsque vous décidez de changer de logement, il est important de vérifier quelques points avant de prendre votre décision finale. Voici donc l’essentiel à vérifier avant de louer un appartement.

L’aspect général du logement avant la location

Changer de logement n’est pas une activité facile. Ainsi, louer une maison qui répond à vos besoins et à vos attentes revient à vérifier dans un premier temps son aspect général. En effet, il est important de vérifier vous-même le nouveau logement avant de vous lancer dans n’importe quelle démarche. Si vous avez fait recours à une agence de location, ne versez aucun centime au propriétaire tant que vous n’avez pas vu le logement personnellement. Une habitation peut paraitre belle et en bon état sur les photos, mais peut ne pas être le cas lorsque vous visitez. Faites donc attention à cet aspect, car il est déterminant dans le choix ou non de l’appartement.

Les services dans le quartier ou la commune

La connexion internet, les transports en commun, les commodités, le sol, les rangements sont aussi des facteurs à prendre en compte avant de signer un bail de location.

Les 10 points importants à connaitre avant de chercher un appartement

Les frais divers comme l’électricité ou le gaz

Le second point à vérifier porte sur la facture d’électricité ou de gaz du précédent locataire. N’hésitez pas à demander au propriétaire ses dernières factures. Profitez pour vérifier aussi son mode de chauffage (individuel, central, radiateur, chauffage au sol, convecteurs, etc.). En effet, ceci vous permet d’avoir une idée des dépenses énergétiques qui vous attendent en électricité ou en chauffage.

Faites plus attention si l’appartement se situe au dernier étage ou au rez-de-chaussée. Ces endroits ont tendance à vite se refroidir et à être plus énergivores que ceux situés dans les étages intermédiaires. Dans le premier cas, la chaleur s’échappe plus facilement alors que dans le second, les caves refroidissent votre logement. Ces démarches peuvent vous permettre de réduire votre facture d’énergie une fois installé.

Le voisinage

Si le calme à l’intérieur de votre nouveau logement est important, sachez qu’il en est de même pour l’extérieur. De ce fait, il est primordial d’avoir des voisins avec lesquels l’entente sera chaleureuse. En effet, pour vos futurs révisons et pour vous assurer un sommeil réparateur, il est essentiel que vous soyez au calme. Soyez donc vigilant aux bruits extérieurs qui vous entourent. Généralement, les bruits des animaux, des fêtes et des musiques sont souvent responsables des conflits entre voisins.

N’hésitez donc pas à vous renseigner auprès des résidents de l’immeuble. Vous avez aussi la possibilité de vous promener aux alentours du logement afin de vous faire une meilleure idée du quartier. Faites-le à différentes heures du jour et de la nuit. Toutefois, il est conseillé de vous méfier de certains logements si vous voulez éviter le bruit autour de vous. Très souvent, les appartements en résidence étudiante sont sujets aux nombreuses soirées bruyantes.

L’isolation phonique et thermique

L’isolation thermique et phonique font également partie des points à vérifier. Pour cela, assurez-vous que les fenêtres soient au minimum en double vitrage. Si ce n’est pas le cas, vous risquez de faire grimper votre facture de chauffage, mais aussi de faire face au moindre bruit extérieur. Aussi, écoutez les bruits qui vous parviennent à travers les plafonds et les murs. À vous de voir si ces échos vous semblent tolérables. De plus, la date de rénovation et de construction du bâtiment pourront aussi vous en dire plus sur la qualité de l’isolation phonique.

De plus, une mauvaise isolation thermique peut engendrer des problèmes d’humidité et générer ensuite des moisissures. Ces dernières qui prolifèrent peuvent d’une part vous rendre malade. D’autre part, il est particulièrement désagréable de porter des vêtements qui sentent mauvais ou de se coucher dans des draps humides. Pour éviter toutes ces mauvaises surprises, vérifier s’il n’y a pas d’eau sur les vitres et les murs. Regardez aussi dans les angles de pièces ou près des fenêtres.

Les prises de courant et la tuyauterie

Il est important de vérifier la tuyauterie avant de signer votre bail de location. Pour cela, ouvrez tous les robinets de l’appartement et laissez quelques minutes pour voir si tout fonctionne correctement. Ensuite, tirez la chasse d’eau de chaque pièce. Tout ceci permet de vérifier le débit et les fuites d’eau.

En dehors de la tuyauterie, testez aussi les prises de courant ainsi que les appareils électriques comme le four, la plaque de cuisson, hotte, etc. Vous pouvez par exemple bancher votre smartphone pour voir si la charge passe normalement.

Il faudra penser à la souscription d’une assurance habitation lors de l’arrivée dans le logement.